Les cartes routières, témoins de leur temps
miod > cartes > évolution du territoire > Le barrage de Serre-Ponçon
Note : il vous est possible d'obtenir une image en plus haute résolution (2 fois plus grande) en cliquant sur chacune des images de cette page. Les cartes ont été numérisées à une résolution de 300 points par pouce.

Le barrage de Serre-Ponçon

Le barrage de Serre-Ponçon a été l'une des constructions de barrage les plus ambitieuses en France, sinon la plus ambitieuse. Le barrage, construit de 1957 à 1959 à cheval sur les départements des Alpes de Haute-Provence (encore nommé, à l'époque, le département des « Basses-Alpes ») et des Hautes-Alpes, au confluent de l'Ubaye et de la Durance, a provoqué l'engloutissement de plusieurs villages, et nécessité des aménagements routiers et ferroviaires.

L'ensemble du barrage est visible sur la carte numéro 81, pli 7. Les extraits ci-dessous couvrent le tiers nord des plis 6 et 7.

Notez le débordement de la carte dans les marges. Cette technique a été fréquemment employée, chaque fois que l'information portée en marge (présence d'une ville, route importante...) était suffisamment pertinente, dès les années 1930 (et probablement dès les premières cartes, dont je ne dispose pas pour vérifier).

Sur la carte de 1936, la Durance et l'Ubaye sont dans leur état naturel.

En 1955, le projet de barrage est indiqué (juste sous le confluent). Une route allant du Sauze à Savines en longeant la Durance a été commencée et ne sera jamais terminée, puisqu'elle sera engloutie. Le hameau de St-Michel, un peu à l'ouest de Savines, juste au bord de la ligne de chemin de fer, semble avoir disparu.

En 1974, le barrage est sous eau depuis 13 ans. On peut remarquer, en vrac :
Suite : l'île d'Oiselet